Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Nous sommes une équipe de 30 filles

 

Notre point commun : la maladie, le cancer du sein

Notre envie : la guérison, la vie d’après, le défi, grâce à la pratique du sport. Grâce à l’esprit d’équipe, partager des moments de convivialité, d’entraide et de soutien moral.

Notre action : une section Dragon Ladies sur le Lac Léman

Parce que la période post cancer est surtout le moment de prendre soin de soi, de réapprendre à vivre et de se reconstruire. Le sport, (et celui-ci tout particulièrement) est reconnu par la communauté scientifique comme un outil thérapeutique dans la guérison du cancer du sein.

PAGAIES CLUB THONON – Dragon Ladies Léman                     Base Nautique des Clerges 74200 THONON LES BAINS

Contacts : Maryline Vacherand   tél : 06.85.01.77.07

mail : maryline.vacherand@orange.fr

                  Muriel Picherit   tél : 06.60.76.05.96

mail : mapimi@orange.fr

Facebook : Dragon Ladies Léman

 

Qu’est-ce que les Dragon Ladies ?

Elles pagaient sur une embarcation ancestrale de la Chine antique, type pirogue, aussi appelée bateau dragon (Dragon Boat). Il est orné d’une tête et d’une queue de dragon, mesure 12 m de long et pèse 250 kg environ. C’est un sport nautique d’équipe (10 à 20 personnes qui pagaient ensemble, un barreur et un « tambour » pour donner le rythme).

Les valeurs de cette pratique défendent le respect de l’autre, le dépassement de soi, la cohésion et la convivialité.

  • Le club de canoé kayak de la base nautique des Clerges à Thonon comme infrastructure (Association Pagaies Club Thonon),
  •  2 bateaux dragon : 1 bateau 20 places et 1 bateau 10 places et 1 canoë 15 places
  • Adhésion au Pagaies Club Thonon, et donc affiliation à la Fédération Française de canoë kayak,de ce fait licenciées
  • 3 moniteurs diplômés d’Etat pour encadrer cette section à raison d’une à deux séances par semaine, le mercredi de 18 h à 20 h et/ou le samedi matin de 9 h à 11 h (horaires susceptibles de changer) ; et en période hivernale, gymnastique adaptée le samedi matin avec 1 enseignant APA.

PARCE QU’UN DEFI C’EST AUSSI ALLER DE L’AVANT. PARCE QUE MÊME SUR LE CHEMIN DE LA GUERISON, LE DEPASSEMENT DE SOI ET L’ENTRAIDE NOUS PERMETTENT DE NOUS RECONSTRUIRE, DANS LE RESPECT DE CHACUNE